Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte Envoyer par e-mail  Imprimer cette page

Plateformes de formation à distance

1-Univert 2

Cette plate-forme regroupe des cours, des ressources, des exercices et des espaces de travail collaboratif pour les étudiants, les fonctionnaires stagiaires et les enseignants de l’ENSFEA.
Trois entrées principales sont proposées :

Certaines ressources sont en accès libre, d’autres en accès réservé.

 

2-Réseau-Agriville

La plateforme « Réseau-Agriville » pour le partage de ressources pédagogiques et de recherche vient d’être crée par un collectif pluridisciplinaires d’enseignants-chercheurs qui travaillent sur l’agriculture urbaine dans l’agglomération toulousaine.

Elle est soutenue par l’ENSFEA, l’UPS et l’INPT (« Bonus Innovation Pédagogique ») et poursuit l’objectif d’inciter la mise en œuvre de pratiques pédagogiques innovantes.

Le « Réseau-Agriville » est ouverte et accessible à tous ceux qui souhaitent y participer, comme contributeurs ou utilisateurs, cette plateforme propose un espace interactif de ressources à partager qui aborde sous différents angles socio-scientifiques croisés, avec des professionnels, les multiples facettes des agricultures urbaines.

Elle s’inscrit dans la continuité de la dynamique déjà amorcée par Camille DUMAT (Professeure Environnement-Santé-Société-Risques, INP-ENSAT, Environnement-Santé-Société-Risques, Laboratoire CERTOP), Oliver BORIES (Maitre de conférences Aménagement de l’espace, ENSFEA, UMR Dynamiques rurales) et Liliane SOCHACKI (Maitre de conférences IUT-UPS Environnement-Santé-Société-Risques, IUT-UPS, Laboratoire CERTOP) avec l’organisation des journées d’études dédiées à l’agriculture urbaine et le travail de recherche « transition écologique et agriculture urbaine à Toulouse » engagé dans le cadre de l’appel à programme 2015 de la MSHS-T.

Le « Réseau-Agriville » participe à notre dynamique de recherche participative. Les actions de l’agriculture urbaine dans l’agglomération toulousaine. Ces actions se multiplient dans l’espace urbain de nombreuses agglomérations françaises. Elles sont des extraits de campagne qui pénètrent la métropole, témoignant d’une alliance en construction entre ville et campagne et la naissance de frontières spatiales encore moins bien marquées. Elles interrogent les chercheurs parce qu’elles participent à la construction du projet urbain et influent sur les dispositifs de planification à déployer et les orientations de gestion à prendre redessinant le paysage urbain, parce qu’elles installent une autre forme de nature en ville et invitent à de nouveaux rapports homme-nature, parce qu’elles favorisent le développement des liens sociaux, parce qu’elles contribuent à la préservation de la biodiversité, parce qu’elles participent à la mise en place progressive d’un nouveau système de production questionnant la rentabilité productive et économique, les sols disponibles et leurs qualités ou bien encore la participation des acteurs du monde agricole traditionnel qui pour l’instant s’y intéressent peu.

Le « Réseau-Agriville » ambitionne d’apporter progressivement par les ressources construites des éléments de compréhension en rapport avec ces diverses thématiques et interrogations.

Site internet : http://reseau-agriville.com/

Haut de page ↑