Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte Envoyer par e-mail  Imprimer cette page

Programme Episcope

« Episcope » programme de mobilité pour les chefs d’établissement et les inspecteurs de l’enseignement agricole :

Ce projet est porté par l’Ecole Nationale Supérieure de Formation de l’Enseignement Agricole – ENSFEA -, établissement en charge de la formation des maîtres et des personnels encadrants de l’enseignement agricole en France. L’ENSFEA pilote et anime un réseau de chefs d’établissement – dénommé Rés’APE -, dont font notamment partie les adjoints en charge de la pédagogie ainsi que les inspecteurs de l’enseignement agricole. L’objectif du projet est de proposer un cadre d’échanges entre pairs préoccupés par la formation en gestion de l’éducation et à la direction d’établissement d’enseignement. Pour ce faire,  20 mobilités seront organisées entre juin 2016 et mai 2018 auprès de partenaires belges, finlandais, tchèques et croates. Ces mobilités, d’une durée relativement courte eu égard au peu de disponibilité des participants, seront l’occasion de se confronter à des pratiques et des situations de pilotage et de management inhabituelles. Lors des mobilités en Belgique, une rencontre avec des partenaires canadiens de l’Université de Sherbrooke sera organisée afin de tester un outil en construction de type « base de données » en lien avec le pilotage pédagogique des établissements.

Comme dans tout projet de mobilité, 3 phases sont prévues :

– la préparation : elle comprendra, entre autres, des éléments linguistiques, interculturels et logistiques,

– la mobilité : les bénéficiaires feront chacun deux mobilités avec des objectifs distincts : lors de la première mobilité, il leur sera demandé de prévoir ce qu’ils envisagent comme modification de pratiques, cette dernière étant analysée lors de la seconde mobilité,

– la dissémination : les bénéficiaires témoigneront de leurs activités directement sur le site Res’APE et lors de réunions régionales avec leurs pairs ; leur participation à l’élaboration de la base de données donnera également une portée internationale dans la francophonie. Ils alimenteront  le site MOVEAGRI, plate-forme de formation à distance et de partage des expériences de mobilité pour les personnels et les élèves de l’enseignement agricole.

Les impacts sur leurs pratiques managériales seront immédiats. De même, ces mobilités, qui concernent également les inspecteurs de l’enseignement agricole, devraient permettre, ou tout du moins faciliter, les mobilités des apprenants pour des périodes de formation en Europe, voire susciter des partenariats européens. A moyen terme, les effets devraient se ressentir sur un nombre croissant d’établissements et ce d’autant plus que l’innovation pédagogique est au cœur de la nouvelle loi d’avenir de l’enseignement agricole.

Tous les participants reçoivent un Europass mobility (modèle), document officiel de l’Union européenne qui décrit de manière très concrète, ce qu’ils ont fait et ce qu’ils ont appris lors de leur expérience à l’étranger. Il est important, qu’avec leur  tuteur, les participants prennent le temps de remplir leur Europass Mobilité.

Il est également indispensable de se signaler sur le portail Ariane avant le départ. Cette inscription totalement gratuite et confidentielle  permet de

EU flag-Erasmus+_vect_POS

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.Cette publication (communication) n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Haut de page ↑